Les vingt ans des attentats les plus meurtriers de l’Histoire sont commémorés ce samedi aux États-Unis. Un hommage solennel dans un contexte marqué par le départ des Américains d’Afghanistan.Les vingt ans des attentats les plus meurtriers de l’Histoire sont commémorés ce samedi aux États-Unis. Un hommage solennel dans un contexte marqué par le départ des Américains d’Afghanistan.

Les vingt ans des attentats les plus meurtriers de l’Histoire sont commémorés ce samedi aux États-Unis. Un hommage solennel dans un contexte marqué par le départ des Américains d’Afghanistan.

Un anniversaire douloureux. Deux décennies plus tard, les États-Unis commémorent à nouveau les attentats du 11-septembre, ce samedi. Le président Joe Biden présidera en silence la cérémonie, alourdie par le contexte de la débâcle en Afghanistan, une guerre qui avait été déclenchée en 2001 en représailles à ces attaques terroristes. Il a cependant publié un message vidéo appelant les Américains à l’unité, « notre plus grande force ».

Sur le site du « Ground Zero » où les tours jumelles ont été remplacées par des étendues d’eau commémoratives, les noms des 2977 victimes seront égrenés, trois heures durant. À 8h30 (14h30, heure française), Joe Biden sera rejoint sur le site par l’ancien président Barack Obama.

À 8h46 (14h46 heure française), le moment exact où le premier avion piraté par les terroristes d’Al-Qaïda a percuté la tour nord vingt ans plus tôt, une minute de silence sera observée.

Cinq autres minutes de silence et des hommages musicaux se succéderont jusqu’à 12h30 (18h30 heure française) pour marquer les tragédies de ce funeste matin du mardi 11 septembre 2001.

Le président Joe Biden se rendra sur les sites de l’effondrement des tours de New York, de l’attaque contre le Pentagone près de Washington et du crash d’un des avions à Shanksville (Pennsylvanie).

À 9h45, au mémorial national du vol 93 à Shanksville Georges W. Bush prononcera un discours rendant hommage aux passagers et aux membres de l’équipage qui se sont révoltés contre les terroristes. L’ancien président était en exercice lors des attentats de 2001.

>> Découvrez le document « 2001-2011 : La traque de Ben Laden » dès maintenant sur RMC BFM PLAY

D’immenses faisceaux de lumières verticaux se dressent déjà depuis les deux immenses bassins noirs qui ont remplacé la base des tours. Il s’agit du « Tribute in lights », un hommage en lumière au World Trade Center.

De nombreuses autres commémorations ont été prévues: l’Opéra du Met organise à cette occasion son premier requiem depuis la pandémie, le Kenedy Center de Washington et le Mémorial de Shanksville ont programmés des concerts.