Le porte-avions Charles-de-Gaulle quitte ce mardi matin son port de Toulon pour une nouvelle mission en Méditerranée. Peu avant d’embarquer, son commandant, Sébastien Martinot, a décrypté sa force de frappe.

Le porte-avions Charles-de-Gaulle quitte ce mardi matin son port de Toulon pour une nouvelle mission en Méditerranée. Peu avant d’embarquer, son commandant, Sébastien Martinot, a décrypté sa force de frappe.[#item_full_content]

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.