Malgré un dîner fastueux, jeudi, à la Maison Blanche, au deuxième jour de sa visite d’Etat, le président français n’est pas parvenu à arracher auprès de son homologue de grandes avancées sur le plan de lutte contre l’inflation américain, jugé protectionniste par Paris.Malgré un dîner fastueux, jeudi, à la Maison Blanche, au deuxième jour de sa visite d’Etat, le président français n’est pas parvenu à arracher auprès de son homologue de grandes avancées sur le plan de lutte contre l’inflation américain, jugé protectionniste par Paris.