Le ministre de la justice et de la sécurité publique, Rockefeller Vincent, a rappelé aux citoyens haïtiens que l’ancienne carte d’identification nationale n’est plus en vigueur, ce conformément aux dispositions du décret du 18 juin 2020.

Dans une note en date du 20 octobre 2020, le titulaire du MJSP a invité la population à se procurer dans les meilleurs délais aux différents bureaux de l’Office national d’identification (ONI) la nouvelle carte d’identification nationale.

En outre, Me Rockfeller Vincent a tenté de rassurer toute la population que le gouvernement a pris toutes les dispositions nécessaires afin que cette opération se fasse de meilleures conditions, soulignant que ce document est hautement sécurisé et facilitera la jouissance des droits civils et politiques de chaque haïtien.

À noter que l’article 25 du décret sur le Numéro d’Identification Nationale Unique et la Carte d’Identification Nationale prévoit qu’à partir du 16 octobre 2020, toute personne surprise sans carte d’identification nationale émise conformément aux dispositions du présent décret ou sans passeport en cours de validité est passible d’une amende équivalant à cinq pourcents de son revenu mensuel ou du salaire minimum mensuel pour les personnes sans emploi, sur procès-verbal dressé par un officier de police, prononcée séance tenante et toutes affaires cessantes par le tribunal compétent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici