Alors que le dossier relatif à l’assassinat du bâtonnier de l’Ordre des Avocats, Me Monferrier Dorval, suit son cours au cabinet d’instruction, des individus non identifiés ont cambriolé, dans la nuit du 19 au 20 octobre 2020, le greffe du tribunal de première instance de Port-au-Prince, emportant ainsi des pièces à conviction.

C’est le secrétaire de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Robinson Pierre Louis, qui a confirmé la nouvelle.

“ Le greffe a bel et bien été cambriolé, des pièces ont été déplacées. Heureusement les pièces maitresses nécessaires à la conduite de l’enquête ne se trouvaient pas dans l’espace ”, a laissé entendre Me Pierre Louis, annonçant la tenue d’une conférence de presse au Barreau de Port-au-Prince, en vue de faire la lumière sur cet incident.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici