Le prince Andrew, deuxième fils de la reine Elizabeth II, est accusé de viol par Virginia Giuffre. Mais il a passé un accord financier et échappe alors à un procès. Il doit verser une somme, qui reste inconnue, à l’accusatrice et à son association. Et selon le journal britannique The Telegraph, la famille royale pourrait aider le prince financièrement. 

Le prince Andrew, deuxième fils de la reine Elizabeth II, est accusé de viol par Virginia Giuffre. Mais il a passé un accord financier et échappe alors à un procès. Il doit verser une somme, qui reste inconnue, à l’accusatrice et à son association. Et selon le journal britannique The Telegraph, la famille royale pourrait aider le prince financièrement. [#item_full_content]