Pour une surprise ç’en est une ! L’ancienne Première Dame de la République, Martine Moïse, a atterri tard dans la soirée du vendredi 1er octobre à l’aéroport du Cap-Haïtien.

Portant toujours sa coupe à la garçonne, vêtue d’un maillot blanc frappé à l’effigie de Jovenel Moïse, la veuve dit être revenue pour « continuer le combat ».

« Je suis ici pour parler avec les gens, pour manger avec eux, dormir avec eux… », a dit Martine Moïse, une future candidate à la Présidence qui semble déjà être en campagne.

Mais en attendant qu’elle parte en croisade pour tenter de rallier des citoyens à sa cause, Martine Moïse doit, à brève échéance, répondre aux questions du juge instructeur, Garry Orélien, autour de l’assassinat du 58ème président d’Haïti, le 7 juillet dernier, en sa résidence privée.