L’ex-première Dame, Martine Moïse, est attendue au cabinet d’instruction. La veuve de l’ancien président est invitée à répondre aux questions du juge Gary Orélien, le lundi 20 septembre prochain.

C’est le juge instructeur qui a révélé cette information, à travers une citation envoyée au parquet de Port-au-Prince, le 13 septembre.

Témoin privilégié des évènements du 7 juillet 2021, Martine Etienne Moïse doit se présenter à la chambre criminelle, dans le cadre de l’enquete sur l’assassinat de son défunt mari.