L’organisation médicale Médecins Sans Frontières (MSF) tourne le dos à Martissant après plusieurs années de service. Dans une note datée du 2 août 2021, l’institution a rejeté, par anticipation, toutes responsabilités dans ce qui pourrait se passer dans son ancien local à Martissant 25.

Les affrontements entre gangs armés rendent Martissant définitivement invivable. Pour cause, l’organisation médicale Médecins Sans Frontières est contrainte de quitter Martissant 25 après 15 ans de présence et de service dans la zone.

Niant par avance toute action qui pourrait se poser dans son ancien local, MSF souligne n’avoir pas eu le temps d’enlever son logo, ni les autres signes et inscriptions identifiant l’organisation. Cependant, toujours dans le souci de servir la population, MSF annonce que des discussions sont déjà en cours afin de trouver un nouvel espace pour relocaliser son centre dans l’aire métropolitaine.

En outre, « Médecins Sans Frontières » rassure qu’elle continue de nourrir l’espoir de revenir à Martissant. Également, elle demande aux acteurs armés de respecter la sécurité du personnel de santé, des patients et toute autre chose liée à la santé, dont les véhicules et les ambulances qui doivent circuler en toute sécurité.