Le commandant en chef des troupes américaines à Kaboul affirme dans un communiqué que l’aéroport de la capitale afghane est désormais « sain et sauf ». Il annonce aussi que des soldats vont encore arriver. Le but est d’accélérer les évacuations, l’objectif des États-Unis étant d’évacuer à terme 5000 à 9000 personnes par jour.Le commandant en chef des troupes américaines à Kaboul affirme dans un communiqué que l’aéroport de la capitale afghane est désormais « sain et sauf ». Il annonce aussi que des soldats vont encore arriver. Le but est d’accélérer les évacuations, l’objectif des États-Unis étant d’évacuer à terme 5000 à 9000 personnes par jour.

Le commandant en chef des troupes américaines à Kaboul affirme dans un communiqué que l’aéroport de la capitale afghane est désormais « sain et sauf ». Il annonce aussi que des soldats vont encore arriver. Le but est d’accélérer les évacuations, l’objectif des États-Unis étant d’évacuer à terme 5000 à 9000 personnes par jour.