Un représentant du ministère des Affaires étrangères a infiqué ce mardi que le pont aérien mis en place pour exfiltrer des Afghans s’arrêtera jeudi 26 août si les États-Unis se retirent le 31 août.Un représentant du ministère des Affaires étrangères a infiqué ce mardi que le pont aérien mis en place pour exfiltrer des Afghans s’arrêtera jeudi 26 août si les États-Unis se retirent le 31 août.

Un représentant du ministère des Affaires étrangères a infiqué ce mardi que le pont aérien mis en place pour exfiltrer des Afghans s’arrêtera jeudi 26 août si les États-Unis se retirent le 31 août.

Le pont aérien mis en place par la France pour exfiltrer de Kaboul des Afghans voulant échapper aux talibans s’achèvera jeudi si les États-Unis se retirent comme prévu d’Afghanistan le 31 août, a déclaré mardi un haut diplomate.

Si les États-Unis suivent leur objectif de retrait total le 31 août, « pour nous, en termes de ‘rétroplanning’ cela veut dire que notre opération se termine jeudi soir. Donc il nous reste trois jours », a expliqué le directeur de cabinet du ministre, Nicolas Roche, au Premier ministre Jean Castex, en présence de journalistes.