Le dernier avion français en provenance de Kaboul a atteri ce samedi après-midi à l’aéroport de Vélizy-Villacoublay, dans les Yvelines. A son bord, des personnels diplomatique, de l’ambassade et les militaires.Le dernier avion français en provenance de Kaboul a atteri ce samedi après-midi à l’aéroport de Vélizy-Villacoublay, dans les Yvelines. A son bord, des personnels diplomatique, de l’ambassade et les militaires.

Le dernier avion français en provenance de Kaboul a atteri ce samedi après-midi à l’aéroport de Vélizy-Villacoublay, dans les Yvelines. A son bord, des personnels diplomatique, de l’ambassade et les militaires.

Le dernier avion français de l’opération Apagan, en provenance de Kaboul, a atteri à l’aéroport de Vélizy-Villacoublay (Yvelines) ce samedi après-midi.

Il s’agit de la dernière rotation d’évacuation de la capitale afghane, qui marque la fin de cette opération déclenchée le 15 août dernier, à la prise de pouvoir des talibans. A son bord, pas de civils Afghans mais du personnel diplomatique, des membres de l’ambassade de Kaboul, dont l’ambassadeur de France en Afghanistan David Martinon, ainsi que des militaires.

Au total, la France, qui a mis fin à ses opération d’évacuations vendredi soir, a exfiltré 2834 personnes de Kaboul, depuis le 17 août dernier, dont plus de 2600 ressortissants afghans.

Emmanuel Macron a toutefois annoncé avoir entamé des « discussions » avec les talibans pour permettre à des Afghans « à risque » d’être évacués au-delà du 31 août, date-butoir fixée par les Américains.