Au lendemain de l’attentat qui a fait au moins 85 morts et des centaines de blessés à proximité immédiate de l’aéroport de Kaboul, les talibans avaient annoncé avoir pris le contrôle de certaines parties du site.Au lendemain de l’attentat qui a fait au moins 85 morts et des centaines de blessés à proximité immédiate de l’aéroport de Kaboul, les talibans avaient annoncé avoir pris le contrôle de certaines parties du site.

Au lendemain de l’attentat qui a fait au moins 85 morts et des centaines de blessés à proximité immédiate de l’aéroport de Kaboul, les talibans avaient annoncé avoir pris le contrôle de certaines parties du site.

Les talibans, qui ont dit avoir pris le contrôle de plusieurs parties de l’aéroport de Kaboul, ne gèrent aucune opération en cours, a affirmé le Pentagone vendredi.

« Ils ne s’occupent d’aucune des portes d’embarquement ni d’aucune des opérations à l’aéroport. C’est toujours sous le contrôle de l’armée américaine », a déclaré le porte-parole John Kirby.

Plus tôt, les talibans avaient annoncé avoir pris le contrôle de plusieurs parties de l’aéroport, où se déroule l’évacuation des personnes souhaitant quitter le pays, à quatre jours du retrait définitif des troupes américaines.

« Aujourd’hui, trois endroits importants de la partie militaire de l’aéroport de Kaboul ont été évacués par les Américains et sont sous contrôle de l’Emirat islamique », avait tweeté l’un de leurs porte-parole, Bilal Karimi.

Plusieurs milliers de personnes étaient encore réfugiées dans l’enceinte du bâtiment et attendent de monter dans un avion, selon le général américain Hank Taylor.

Jeudi, un attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) y a fait au moins 85 morts, dont treize soldats américains.

Le gigantesque pont aérien a jusqu’ici permis l’évacuation de plus de 100.000 étrangers et Afghans.