Le président afghan Ashraf Ghani, qui a déclaré que « les Talibans ont gagné », a indiqué avoir fui le pays pour éviter un « bain de sang ».Le président afghan Ashraf Ghani, qui a déclaré que « les Talibans ont gagné », a indiqué avoir fui le pays pour éviter un « bain de sang ».

Le président afghan Ashraf Ghani, qui a déclaré que « les Talibans ont gagné », a indiqué avoir fui le pays pour éviter un « bain de sang ».

Des dizaines de combattants talibans ont pris le palais présidentiel à Kaboul, clamant leur victoire sur le gouvernement afghan, selon des images télévisées.

« Notre pays a été libéré et les moudjahidine sont victorieux en Afghanistan », a déclaré du palais un insurgé à la chaîne de télévision Al Jazeera. Les combattants se sont emparés du bâtiment après la fuite à l’étranger du président Ashraf Ghani, qui a reconnu que les talibans avaient « gagné ».

Le président afghan Ashraf Ghani a déclaré plus tôt ce dimanche avoir fui son pays pour éviter un « bain de sang », reconnaissant que « les talibans ont gagné ».

Le président Ghani, qui n’a pas précisé où il était parti, s’est déclaré convaincu que « d’innombrables patriotes auraient été tués et que Kaboul aurait été détruite » s’il était resté en Afghanistan.

« Les talibans ont gagné avec le jugement de leurs glaives et de leurs fusils et sont à présent responsables de l’honneur, de la possession et de l’auto-préservation de leur pays », a-t-il ajouté dans un message sur Facebook.