La grande finale du concours Noël Caraïbes a été organisée ce jeudi 23 décembre 2021, à l’auditorium de la Radio Télévision Caraïbes, en présence d’un public assoiffé d’une telle initiative. Et au terminus de ce spectacle de noël, le chanteur Alexis Jean Osnel a remporté la palme avec le titre « Nwèl bò lakay », suivi de Anel Noël. La finale était ponctuée de slam, de danse et des partitions de violon.

Les deux présentateurs vedettes de cette année, à savoir Winy Lundi et Marc Bregard Anderson ont ouvert le spectacle sur un ton de gaieté et de bonheur. Suprise Dance, un groupe de jeunes danseurs, a mis le feu dans la salle avec une superbe chorégraphie. Ensuite, la jeune violoniste Lovelie a interprété une excellente partition de violon, où elle a plongé toute l’assistance dans un univers musical où tout paraît beau.Elle a su utiliser ses doigts magiques à l’instar de Mozart pour faire dormir le public en général

Les 15 finalistes ont su donner le meilleur d’eux, et surtout chacun a eu sa façon de permettre au public et aux téléspectateurs de vivre la beauté de cette fête de fin d’année. Et tous les textes décrivent une réalité, aussi permettent de voir que la vie serait belle si pratiquait l’union faisait la force. La soirée était également animée par des slams. Le slameur Shelo dans un texte Woman Is life, rend un vibrant hommage à toutes les femmes. Il a hypnotisé toute l’assistance avec ces jeux de mots percutants.

A la troisième partie, deux des gagnants des précédentes éditions, Nahomie Pierre et Buteau Jean Garmel ont joué un rôle si particulier dans cette soirée. Le plus jeune gagnant Buteau Jean Garmel, a lui seul sait comment faire danser et chanter le public. Et à la fin de cette grande finale, Alexis Jean Osnel, Anel Noël, Ricardo Petit sont placés respectivement premier, deuxième et troisième.

Alexis Jean Osnel est un symbole de persévérance et de courage. Il a participé depuis la première édition, jusqu’à cette édition où il a remporté la finale. «Beaucoup de gens ayant une certaine connaissance en la musique ont toujours déclaré aimer toutes mes prestations sur scène, mais les idées dégageant mes textes n’étaient pas appréciés par ces gens. Soudainement j’ai appris une leçon et aussi j’ai dû m’évertuer aux fins d’écouter d’autres musiques produites par les autres champions.», déclare Alexis Jean Osnel

«C’est ainsi que j’ai écrit un texte tiré IBO AGRO, mélange du vodou, et tous mes amis m’ont félicité après l’avoir entendu, bien que ce concours n’était pas arrivé à son terme, j’ai dû avoir confiance» poursuit-il

Toutefois, ce dernier prodigue de sages conseils aux autres finalistes en les encourageants à faire plus d’efforts pour la prochaine édition. « Si vous avez l’intention d’y participer, prenez comme modèle les autres champions tout comme moi », dit-il

«Corrigez ce que vous devez corriger et puisse Dieu déverser ses bénédictions spécifiquement sur la RTVC, sur le public qui était toujours présent et particulièrement sur tous les artistes qui y participaient», conclut le champion

Billy Gervé