Le chef de l’État a jugé que sa fonction honorifique ne lui permet pas d' »influer sur les processus importants de la politique étrangère et intérieure dans une période difficile » pour le pays.

Le chef de l’État a jugé que sa fonction honorifique ne lui permet pas d' »influer sur les processus importants de la politique étrangère et intérieure dans une période difficile » pour le pays.[#item_full_content]