Le Chef du Parquet de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude, passe à la vitesse supérieure. Dans une correspondance adressée au Directeur de l’Immigration, le Parquetier lui a demandé de passer des instructions nécessaires aux autorités concernées afin d’interdire au Premier Ministre Ariel Henry de quitter le pays. La lettre adressée à Joseph Cianciulli est datée de ce mardi 14 septembre 2021

Ce dernier doit prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher M. Ariel Henry de quitter le pays par voies aérienne, maritime ou terrestre. Cette décision a été prise, à en croire les explications de Me Bed-Ford Claude, pour des présomptions graves d’assassinat sur l’ancien Président Jovenel Moïse.

Rappelons que ce mardi 14 septembre 2021, le Premier ministre Ariel Henry est invité au parquet pour répondre aux questions de Me Bed-Ford Claude. Une invitation à laquelle le chef du gouvernement ne répondra certainement pas, puisqu’il a qualifié la démarche de « diversion ».