Le Parquet de Port-au-Prince a émis, en date du 23 juillet 2021, un mandat d’amener à l’encontre de la juge Windelle Coq Thélot, dans le cadre de l’enquête ouverte autour de l’assassinat du Chef de l’État. Assassinat et vol à main armée au préjudice de Jovenel Moïse sont les faits reprochés à la juge.

La Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) est appelée à prendre toutes les dispositions nécessaires afin de rechercher et d’amener la juge Thélot par devant le commissaire du gouvernement, Me Bed-Ford Claude, afin qu’elle puisse répondre aux questions relatives aux faits qui lui sont reprochés.

Alors qu’un mandat d’amener est émis contre la Magistrate, la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) s’apprête à statuer sur le recours exercé par Windelle Coq Thélot contre sa mise à la retraite illégale par le désormais ancien président de la République, Jovenel Moïse.