Avec l’ancien professeur d’EPS, qui l’entraînait bénévolement depuis 2005, le coureur était est passé sous le seuil mythique des 10 secondes sur 100 mètres en 2010 – une première pour un sprinteur blanc.Avec l’ancien professeur d’EPS, qui l’entraînait bénévolement depuis 2005, le coureur était est passé sous le seuil mythique des 10 secondes sur 100 mètres en 2010 – une première pour un sprinteur blanc.