À Tokyo, le manga est roi. Ces BD japonaises, produites à la chaîne, se vendent par millions chaque semaine. Dans la capitale nippone, des quartiers entiers sont consacrés à cet art, qui a depuis longtemps traversé les frontières et compte des fans dans le monde entier.À Tokyo, le manga est roi. Ces BD japonaises, produites à la chaîne, se vendent par millions chaque semaine. Dans la capitale nippone, des quartiers entiers sont consacrés à cet art, qui a depuis longtemps traversé les frontières et compte des fans dans le monde entier.

À Tokyo, le manga est roi. Ces BD japonaises, produites à la chaîne, se vendent par millions chaque semaine. Dans la capitale nippone, des quartiers entiers sont consacrés à cet art, qui a depuis longtemps traversé les frontières et compte des fans dans le monde entier.