L’Autriche a décidé reconfiner l’ensemble de sa population, quelques jours après avoir pris une mesure similaire pour les personnes non-vaccinées. Une décision qui intervient dans un contexte de forte reprise épidémique. Le chancelier a également annoncé vouloir rendre la vaccination obligatoire à partir du 1er février, rappelant qu’augmenter le taux de vaccination était le seul moyen d’endiguer la progression de l’épidémie. L’Autriche devient ainsi le premier pays de l’Union européenne à prendre de telles mesures. Après 20 jours de confinement, les personnes vaccinées ou guéries pourront de nouveau sortir.

L’Autriche a décidé reconfiner l’ensemble de sa population, quelques jours après avoir pris une mesure similaire pour les personnes non-vaccinées. Une décision qui intervient dans un contexte de forte reprise épidémique. Le chancelier a également annoncé vouloir rendre la vaccination obligatoire à partir du 1er février, rappelant qu’augmenter le taux de vaccination était le seul moyen d’endiguer la progression de l’épidémie. L’Autriche devient ainsi le premier pays de l’Union européenne à prendre de telles mesures. Après 20 jours de confinement, les personnes vaccinées ou guéries pourront de nouveau sortir.[#item_full_content]