Le texte voté jeudi interdit aux agents d’état civil, quel que soit l’Etat, de discriminer les couples « en raison de leur sexe, race, ethnicité ou origine ».Le texte voté jeudi interdit aux agents d’état civil, quel que soit l’Etat, de discriminer les couples « en raison de leur sexe, race, ethnicité ou origine ».