Ces animaux ont toujours le nez humide mais « cette fois, ils ont expulsé de la morve que j’ai fait tester par précaution », a expliqué le vétérinaire du zoo Francis Vercammen, cité dans un communiqué.

Ces animaux ont toujours le nez humide mais « cette fois, ils ont expulsé de la morve que j’ai fait tester par précaution », a expliqué le vétérinaire du zoo Francis Vercammen, cité dans un communiqué.[#item_full_content]