Le président de la FFR, actuellement en retrait, avait été condamné en première instance en 2022 pour corruption passive, trafic d’influence et prise illégale d’intérêts. Il s’agit là d’une autre affaire.Le président de la FFR, actuellement en retrait, avait été condamné en première instance en 2022 pour corruption passive, trafic d’influence et prise illégale d’intérêts. Il s’agit là d’une autre affaire.