Le yoyo boursier des fortunes de la nouvelle économie s’explique essentiellement par la fin de la politique d’argent gratuit, liée à la crise due au Covid-19, observe, dans sa chronique, Arnaud Leparmentier, correspondant du « Monde » à New York.Le yoyo boursier des fortunes de la nouvelle économie s’explique essentiellement par la fin de la politique d’argent gratuit, liée à la crise due au Covid-19, observe, dans sa chronique, Arnaud Leparmentier, correspondant du « Monde » à New York.