Excédés par les attaques jihadistes, des militaires ont pris le pouvoir par la force au Burkina Faso ce lundi. Le sort du président Roch Marc Christian Kaboré est incertain.

Excédés par les attaques jihadistes, des militaires ont pris le pouvoir par la force au Burkina Faso ce lundi. Le sort du président Roch Marc Christian Kaboré est incertain.[#item_full_content]