Chez l’humain, l’acide gastrique est directement produit dans l’estomac. Chez les fourmis de la famille des formicidés, il semblerait qu’un équivalent soit à portée de mandibule. Ces fourmis sécrètent du poison, grâce à des glandes spécifiques sur leur abdomen. D’après une étude parue dans 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici