Alors que Vladimir Poutine a déclaré la guerre à l’Ukraine il y a 9 jours, les Ukrainiens ne se sentent plus en sécurité, même dans les établissements médicaux. De nombreuses femmes enceintes sont alors accueillies dans un hôpital polonais, proche de la frontière.

Alors que Vladimir Poutine a déclaré la guerre à l’Ukraine il y a 9 jours, les Ukrainiens ne se sentent plus en sécurité, même dans les établissements médicaux. De nombreuses femmes enceintes sont alors accueillies dans un hôpital polonais, proche de la frontière.[#item_full_content]