La Chine célébrera ce vendredi l’ouverture de ses Jeux olympiques d’hiver. Une compétition sous tension avant même qu’elle ne commence avec le boycott diplomatique de certains pays et le désastre écologique d’épreuves qui se dérouleront sur une neige à 100% artificielle. Autre critique adressée à Pékin: la bulle sanitaire hermétique qui frôle la paranoïa imposée aux athlètes et journalistes étrangers à grand renforts de QR codes et de robots.

La Chine célébrera ce vendredi l’ouverture de ses Jeux olympiques d’hiver. Une compétition sous tension avant même qu’elle ne commence avec le boycott diplomatique de certains pays et le désastre écologique d’épreuves qui se dérouleront sur une neige à 100% artificielle. Autre critique adressée à Pékin: la bulle sanitaire hermétique qui frôle la paranoïa imposée aux athlètes et journalistes étrangers à grand renforts de QR codes et de robots.[#item_full_content]