Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes a fustigé l’organisation d’un « trafic d’êtres humains » par le régime bélarus, soulignant la « solidarité » et la « fermeté » de l’UE, alors que des milliers de migrants sont pris au piège à la frontière du Bélarus et de la Pologne.

Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes a fustigé l’organisation d’un « trafic d’êtres humains » par le régime bélarus, soulignant la « solidarité » et la « fermeté » de l’UE, alors que des milliers de migrants sont pris au piège à la frontière du Bélarus et de la Pologne.[#item_full_content]