Près de 14 ans après sa libération, Ingrid Betancourt, ancienne otage des FARC, veut se présenter à nouveau à l’élection présidentielle en Colombie. Elle veut représenter une « option de centre ».

Près de 14 ans après sa libération, Ingrid Betancourt, ancienne otage des FARC, veut se présenter à nouveau à l’élection présidentielle en Colombie. Elle veut représenter une « option de centre ».[#item_full_content]