A l’occasion du Mondial au Qatar, la FIFA a introduit de nouvelles règles pour établir la durée des arrêts de jeu. Dans sa chronique, Jérôme Latta s’interroge : l’inflation de ce temps additionnel prépare-t-elle la révolution du temps de jeu effectif ?A l’occasion du Mondial au Qatar, la FIFA a introduit de nouvelles règles pour établir la durée des arrêts de jeu. Dans sa chronique, Jérôme Latta s’interroge : l’inflation de ce temps additionnel prépare-t-elle la révolution du temps de jeu effectif ?