L’Autorité nationale des jeux avait anticipé au moins 530 millions d’euros de mises sur Internet.L’Autorité nationale des jeux avait anticipé au moins 530 millions d’euros de mises sur Internet.