Après des réserves et une prudence initiales, les supportrices qataries ont pris goût au Mondial en « vivant l’expérience à fond ». Prises dans la fièvre du parcours de l’équipe du Maroc, elles ont été vues tant dans les stades que dans les rues.Après des réserves et une prudence initiales, les supportrices qataries ont pris goût au Mondial en « vivant l’expérience à fond ». Prises dans la fièvre du parcours de l’équipe du Maroc, elles ont été vues tant dans les stades que dans les rues.