Dans sa chronique, Jérôme Latta estime que l’arbitrage assisté par vidéo place chaque match de football « sous la menace constante d’une cour d’appel ».Dans sa chronique, Jérôme Latta estime que l’arbitrage assisté par vidéo place chaque match de football « sous la menace constante d’une cour d’appel ».