La photographe et plasticienne franco marocaine Fatima Mazmouz, pour qui la demi-finale France-Maroc est une double source de joie et de fierté, n’a pas de préférence.La photographe et plasticienne franco marocaine Fatima Mazmouz, pour qui la demi-finale France-Maroc est une double source de joie et de fierté, n’a pas de préférence.