Depuis trois semaines, la Catalogne a fermé ses discothèques, restreint les horaires des restaurants et imposé un couvre-feu de 1 heure à 6 heures du matin. L’objectif est de freiner les contaminations, très nombreuses surtout chez les jeunes. Désormais, le taux d’incidence est en baisse mais la pression hospitalière reste forte, les restrictions ne vont donc pas s’arrêter pour le moment. Depuis trois semaines, la Catalogne a fermé ses discothèques, restreint les horaires des restaurants et imposé un couvre-feu de 1 heure à 6 heures du matin. L’objectif est de freiner les contaminations, très nombreuses surtout chez les jeunes. Désormais, le taux d’incidence est en baisse mais la pression hospitalière reste forte, les restrictions ne vont donc pas s’arrêter pour le moment. 

Depuis trois semaines, la Catalogne a fermé ses discothèques, restreint les horaires des restaurants et imposé un couvre-feu de 1 heure à 6 heures du matin. L’objectif est de freiner les contaminations, très nombreuses surtout chez les jeunes. Désormais, le taux d’incidence est en baisse mais la pression hospitalière reste forte, les restrictions ne vont donc pas s’arrêter pour le moment.