La situation est particulièrement alarmante en Russie, l’un des pays les plus touchés par la crise sanitaire, qui dénombre 1028 décès liés au virus ces dernières 24 heures. Pour faire face à la flambée de l’épidémie, le gouvernement réuni ce matin par Vladimir Poutine instaure une semaine chômée et mise sur plusieurs mesures restrictives. Parmi elles, la mise en place d’un QR code, le renforcement du télétravail ou encore un isolement imposé jusqu’en février pour les personnes âgées de plus de 60 ans.La situation est particulièrement alarmante en Russie, l’un des pays les plus touchés par la crise sanitaire, qui dénombre 1028 décès liés au virus ces dernières 24 heures. Pour faire face à la flambée de l’épidémie, le gouvernement réuni ce matin par Vladimir Poutine instaure une semaine chômée et mise sur plusieurs mesures restrictives. Parmi elles, la mise en place d’un QR code, le renforcement du télétravail ou encore un isolement imposé jusqu’en février pour les personnes âgées de plus de 60 ans.

La situation est particulièrement alarmante en Russie, l’un des pays les plus touchés par la crise sanitaire, qui dénombre 1028 décès liés au virus ces dernières 24 heures. Pour faire face à la flambée de l’épidémie, le gouvernement réuni ce matin par Vladimir Poutine instaure une semaine chômée et mise sur plusieurs mesures restrictives. Parmi elles, la mise en place d’un QR code, le renforcement du télétravail ou encore un isolement imposé jusqu’en février pour les personnes âgées de plus de 60 ans.