Ce lundi, Jens Spahn, ministre de la Santé allemand, a résumé en une formule tonitruante la situation sanitaire de son pays, confronté à une recrudescence de l’épidémie. Les Allemands seront « vaccinés, guéris ou morts » d’ici la fin de l’hiver, a-t-il averti.

Ce lundi, Jens Spahn, ministre de la Santé allemand, a résumé en une formule tonitruante la situation sanitaire de son pays, confronté à une recrudescence de l’épidémie. Les Allemands seront « vaccinés, guéris ou morts » d’ici la fin de l’hiver, a-t-il averti.[#item_full_content]