Le petit royaume situé dans l’océan Pacifique était jusqu’à présent l’un des rares pays dans le monde à avoir échappé à l’épidémie de Covid-19. L’individu contaminé était placé en isolement après son retour de Nouvelle-Zélande.Le petit royaume situé dans l’océan Pacifique était jusqu’à présent l’un des rares pays dans le monde à avoir échappé à l’épidémie de Covid-19. L’individu contaminé était placé en isolement après son retour de Nouvelle-Zélande.

Le petit royaume situé dans l’océan Pacifique était jusqu’à présent l’un des rares pays dans le monde à avoir échappé à l’épidémie de Covid-19. L’individu contaminé était placé en isolement après son retour de Nouvelle-Zélande.

Le Premier ministre de l’archipel des Tonga, Pohiva Tuionetoa, a averti ce samedi ses concitoyens habitant l’île principale, Tongatapu, qu’ils risquaient d’être confinés la semaine prochaine après la découverte d’un premier cas de coronavirus.

Ce petit royaume du Pacifique était jusqu’à présent l’un des rares pays dans le monde à avoir échappé à l’épidémie de Covid-19. Cette première contamination a été détectée chez une personne à l’isolement de retour à Tonga après un séjour en Nouvelle-Zélande.

« La raison pour laquelle le confinement ne se produira pas dès ce week-end est que j’ai été averti que le virus a besoin de plus de trois jours pour se développer chez une personne contaminée avant qu’il ne devienne contagieux », a expliqué le Premier ministre.

« Nous devons utiliser ce délai pour nous préparer au cas où nous serions sûrs que davantage de personnes sont contaminées », a-t-il ajouté.

La plupart des 106 000 personnes qui composent la population de Tonga vivent sur l’île de Tongatapu, et moins d’un tiers ont été complètement vaccinées contre le Covid-19.

La personne contaminée avait reçu une deuxième injection de vaccin à la mi-octobre selon des responsables de la santé.

Le vol de retour depuis la Nouvelle-Zélande comprenait des membres de l’équipe olympique de Tonga qui avaient été bloqués à Christchurch depuis les Jeux olympiques de Tokyo. Les athlètes avaient été complètement vaccinés avant leur départ pour les JO.

Le ministère néo-zélandais de la Santé a confirmé que la personne contaminée avait été testée négative avant d’embarquer à Christchurch, où seulement quatre cas de contamination ont été officiellement détectés, tous habitant dans le même foyer.