Le parti politique Fanmi Lavalas qui, traditionnellement, prend ses distances par rapport aux diverses initiatives collectives contre le régime en place, vient de signer l’accord du 30 août proposé par la Commission de la Société Civile pour une Solution Haïtienne à la Crise.

C’est la coordonnatrice du parti Fanmi Lavalas, le Dr Maryse Narcisse, qui a signé l’accord, ce vendredi 3 septembre 2021, dans les locaux du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) à la Rue Rivière, selon une source qui s’est confiée à l’agence en ligne HIP.

Pendant longtemps, le parti politique Fanmi Lavalas a été reconnu comme une structure très réticente et qui joue de façon solitaire. Le parti du Dr Jean Bertrand Aristide qui n’a cessé de prôner « un gouvernement de salut public » pour diriger la transition, n’a pas pris part à diverses coalitions politiques malgré son opposition à l’ancien président de facto Jovenel Moïse.