Après un dimanche d’échanges téléphoniques entre l’Elysée et les différentes parties, Vladimir Poutine et Joe Biden ont accepté le principe d’une rencontre dans le cadre d’un sommet, proposé par Emmanuel Macron. À condition que la Russie n’envahisse pas l’Ukraine d’ici là.

Après un dimanche d’échanges téléphoniques entre l’Elysée et les différentes parties, Vladimir Poutine et Joe Biden ont accepté le principe d’une rencontre dans le cadre d’un sommet, proposé par Emmanuel Macron. À condition que la Russie n’envahisse pas l’Ukraine d’ici là.[#item_full_content]