Chaque mois, les éditeurs d’antivirus reçoivent des échantillons des menaces en cours. Depuis deux ans, Kasperksy a isolé des malwares très sophistiqués, et il vient de les identifier comme des logiciels de cyber-espionnage utilisés par le renseignement américain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici