Dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l’organisation terroriste se targue qu’un de ses combattants se soit approché à moins de « 5 mètres de militaires américains » et qu’il ait déclenché sa ceinture explosive.Dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l’organisation terroriste se targue qu’un de ses combattants se soit approché à moins de « 5 mètres de militaires américains » et qu’il ait déclenché sa ceinture explosive.

Dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l’organisation terroriste se targue qu’un de ses combattants se soit approché à moins de « 5 mètres de militaires américains » et qu’il ait déclenché sa ceinture explosive.

Daesh a revendiqué le double-attentat suicide perpétré ce jeudi près de l’aéroport de Kaboul, a rapporté le site spécialisé Site Intelligence.

Dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l’organisation terroriste se targue qu’un de ses combattants se soit approché à moins de « 5 mètres de militaires américains » et qu’il ait déclenché sa ceinture explosive.

Les attentats qui ont eu lieu jeudi près de l’aéroport de Kaboul ont fait de 13 à 20 morts et 52 blessés, a indiqué le principal porte-parole des talibans à l’Agence France-Presse (AFP).

Le Pentagone a annoncé lors d’une conférence de presse que 12 militaires américains avaient été tués dans les explosions à l’aéroport de Kaboul, et que 15 autres avaient été blessés.

Une nouvelle puissante explosion a été entendue à Kaboul aux alentours de 21h45, heure française, rapporte l’Agence France Presse.