Les autorités américaines exhortent leurs citoyens à prévoir leur départ en Haïti rapidement par des moyens commerciaux. Une alerte de sécurité a été publiée, mercredi 10 novembre 2021, sur le site officiel de l’institution américaine. Le département d’Etat a lancé cette alerte en raison notamment du niveau élevé de l’insécurité dans le pays.

Pour le Département d’Etat, les citoyens américains devraient examiner attentivement les risques de voyager ou de rester en Haïti.

« Ils doivent prendre cette décision à la lumière de la situation actuelle en matière de sécurité et des problèmes d’infrastructures », ont écrit les autorités américaines.

Selon le département d’Etat, « les pénuries de carburant généralisées peuvent limiter les services essentiels en cas d’urgence ». En ce sens, les États-Unis citent notamment l’accès aux banques, les transferts d’argent, les soins médicaux urgents, l’Internet et les télécommunications, ainsi que les options de transport public et privé.

« L’ambassade des États-Unis ne sera probablement pas en mesure d’aider les citoyens américains en Haïti à quitter le pays, si les options commerciales ne sont pas disponibles. Des places sur les vols commerciaux restent actuellement disponibles », informe le département d’Etat.

Rappelons que dans une alerte sécurité publiée vendredi dernier, l’Ambassade des Etats-Unis a rappelé qu’Haïti est toujours au niveau 4 (ne pas voyager). Cette décision a été prise, à cause des crimes, des kidnappings et des troubles sociaux dans le pays. « Les kidnappings sont très répandus et il y a régulièrement des Américains parmi les victimes », a écrit l’Ambassade.