Déterminé à changer la Constitution, Jovenel Moïse se tourne vers la CARICOM

0
1652

Décidément, le président de la République, Jovenel Moïse, ne rêve que d’une chose : doter le pays d’une nouvelle charte fondamentale sous l’égide de laquelle des élections générales devraient être organisées en 2021.

En effet, dans un message publié sur son compte officiel Twitter, le président de la République, Jovenel Moïse, a sollicité le plein soutien de la CARICOM en vue de l’adoption de la nouvelle constitution en phase d’élaboration par le Comité consultatif.

« J’en appelle à l’accompagnement solidaire des États-membres de la Communauté caribéenne pour la pleine réussite des étapes devant conduire à l’adoption de la nouvelle constitution et l’organisation des élections générales dans notre pays pour renouveler le personnel politique », lit-on dans ce tweet du chef de l’Etat.

Le Comité consultatif dont l’ancien président Boniface Alexandre est le président avance à grand pas dans sa mission consistant à proposer à la nation une nouvelle Constitution. Ce, en dépit des critiques acerbes venues tant dans la classe politique qu’au niveau de la société civile.

Rappelons que l’avant-projet de la nouvelle Constitution sera soumis aux autorités et aux organisations de la société civile en janvier 2021, selon une annonce des membres du Comité lors d’une conférence-bilan, tenue le 7 décembre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici