Vladimir Poutine a ordonné dimanche aux chefs de ses armées de placer la force de dissuasion nucléaire russe en état d’alerte, en réponse à des déclarations selon lui agressives de pays membres de l’Otan et aux sanctions économiques contre Moscou.

Vladimir Poutine a ordonné dimanche aux chefs de ses armées de placer la force de dissuasion nucléaire russe en état d’alerte, en réponse à des déclarations selon lui agressives de pays membres de l’Otan et aux sanctions économiques contre Moscou.[#item_full_content]