Le 1er décembre 2020 se tiendra une édition inédite 100 % digitale des Electric Days, un rendez-vous à l’occasion duquel EDF met sur le devant de la scène, « les énergies qui changent tout ». En amont de l’événement, Futura s’est demandé ce que sont devenues les stars de l’édition 2018. Aujourd’hui, le drone sous-marin autonome développé par la société Notilo Plus.

À quelques jours de l’événement, Futura vous propose de revenir sur une innovation présentée à l’occasion de l’édition 2018 des Electric Days : Seasame, le drone sous-marin autonome développé par la société Notilo Plus. Solène Guéré, responsable marketing, a répondu à nos questions.

Venez découvrir les Electric Days en accès libre le 1er décembre !

Rappelons d’abord qu’il y a deux ans maintenant, Notilo Plus le premier drone sous-marin sans fil, Ibubble,  entièrement autonome, intelligent et qui plus est, conçu et fabriqué en France. Un drone essentiellement imaginé pour des applications de loisirs. Un véritable compagnon de plongée capable de suivre son partenaire humain et de réaliser des prises de vue de qualité professionnelle pour « mieux connaître et mieux protéger les océans ».

« Depuis, nous nous sommes concentrés sur le développement d’un drone similaire, mais à usage professionnel. Nous l’avons baptisé Seasam », nous précise Solène Guéré. Car finalement, l’objectif de Notilo Plus, c’est de « mieux connaître et mieux protéger les océans en s’appuyant sur la donnée sous-marine ».

Voir aussiKeynotes, lives, présentations d’experts : rejoignez les Electric Days pour découvrir les innovations énergétiques de demain !

Seasam se présente aujourd’hui d’une part comme une solution clé en main, destinée essentiellement à des PME qui ont besoin, par exemple, de sécuriser leurs plongeurs ou de collecter des données qualifiées . Et d’autre part comme une plateforme modulaire ciblée en fonction des besoins de chaque métier.

La solution a déjà séduit quelques partenaires majeurs. EDF, bien sûr, qui l’exploite pour l’inspection de ses barrages et la surveillance de l’état de ses infrastructures sous-marines. « Parmi les principaux avantages retenus dans ce cadre, la possibilité pour le client de disposer d’un outil propre et facile à utiliser », souligne la responsable marketing.

Autre partenaire de poids : CMA CGM. « Non seulement Seasam permet d’inspecter les coques des bateaux, mais il permet aussi, grâce à des outils d’intelligence artificielle et d’analyse d’image, de faire de la maintenance prédictive, de préparer les prochains drydocks — ndlr : la mise hors d’eau des bateaux pour leur maintenance — et d’optimiser les périodes de nettoyage de coques », explique Solène Guéré.

Pour soutenir la recherche, Notilo Plus a développé pour l’Ifremer un drone spécialisé dans l’étude du comportement des poissons. Il est équipé de capteurs qui mesurent la qualité de l’eau et suit des scénarios de comportement qui lui permettent des quadrillages autonomes autour de palangres de pêche.            

       Seasam presentation short version © Notilo Plus

Pour aller au-delà de la collecte de données « déjà compliquée par le milieu sous-marin », la société a mis en place Notilo Cloud, une plateforme destinée à remonter et à fusionner toutes les données d’une mission. S’appuyant ensuite sur l’intelligence artificielle, elle permet de créer un rapport automatique. « Ce rapport peut par exemple faire apparaître les points sensibles ou les scores de corrosion sur les coques des bateaux. Il peut même indiquer combien de carburant — et donc, d’émissions de CO2 — peut être économisé grâce à un nettoyage rapide de certaines zones », précise Solène Guéré.

À venir, des inspections de plus en plus autonomes qui pourront servir à la validation régulière des bateaux par des sociétés de classification. Celles-ci pourront alors opérer à distance grâce à une diffusion Internet en direct. « Une réponse dans la ligne de la situation sanitaire que nous vivons depuis quelques mois », conclut la responsable marketing de Notilo Plus.

Sujet réalisé en partenariat avec les équipes d’EDF

Ce qu’il faut retenir

  • L’édition 2020 de l’événement Electric Days se tiendra en version 100 % digitale, ce mardi 1er décembre sur electricdays.fr.
  • Le drone sous-marin autonome iBubble développé par Notilo Plus a été présenté lors de l’édition précédente des Electric Days.
  • Aujourd’hui, la société propose une nouvelle évolution de son drone.
  • SeaSam est destiné à sécuriser les plongeurs, collecter des données, et s’adapter en fonction des besoins de chaque métier.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici