A Hérat, à l’ouest de l’Afghanistan, les talibans ont ordonné aux vendeurs de vêtements de décapiter les mannequins de leurs magasins qu’ils considèrent contraires à leur interprétation de la loi islamique. Cette directive ne s’applique pour l’instant qu’à la ville de 600.000 habitants.

A Hérat, à l’ouest de l’Afghanistan, les talibans ont ordonné aux vendeurs de vêtements de décapiter les mannequins de leurs magasins qu’ils considèrent contraires à leur interprétation de la loi islamique. Cette directive ne s’applique pour l’instant qu’à la ville de 600.000 habitants.[#item_full_content]