Des milliers de personnes ont reçu l’ordre d’évacuer lundi la rive sud du lac Tahoe, en Californie, une zone très touristique menacée par un incendie qui dévaste la région depuis plus de deux semaines. Baptisé Caldor Fire, le feu de forêt a déjà parcouru plus de 700 km2, détruisant plusieurs centaines de bâtiments et dégageant d’épaisses fumées qui polluent le nord de la Californie. À la faveur de vents soutenus et d’une extrême sécheresse, les flammes continuaient lundi de progresser en direction de South Lake Tahoe, ville touristique située sur les bords du plus grand lac alpin d’Amérique du Nord, à la frontière avec le Nevada.Des milliers de personnes ont reçu l’ordre d’évacuer lundi la rive sud du lac Tahoe, en Californie, une zone très touristique menacée par un incendie qui dévaste la région depuis plus de deux semaines. Baptisé Caldor Fire, le feu de forêt a déjà parcouru plus de 700 km2, détruisant plusieurs centaines de bâtiments et dégageant d’épaisses fumées qui polluent le nord de la Californie. À la faveur de vents soutenus et d’une extrême sécheresse, les flammes continuaient lundi de progresser en direction de South Lake Tahoe, ville touristique située sur les bords du plus grand lac alpin d’Amérique du Nord, à la frontière avec le Nevada.

Des milliers de personnes ont reçu l’ordre d’évacuer lundi la rive sud du lac Tahoe, en Californie, une zone très touristique menacée par un incendie qui dévaste la région depuis plus de deux semaines. Baptisé Caldor Fire, le feu de forêt a déjà parcouru plus de 700 km2, détruisant plusieurs centaines de bâtiments et dégageant d’épaisses fumées qui polluent le nord de la Californie. À la faveur de vents soutenus et d’une extrême sécheresse, les flammes continuaient lundi de progresser en direction de South Lake Tahoe, ville touristique située sur les bords du plus grand lac alpin d’Amérique du Nord, à la frontière avec le Nevada.